MEMO SUR L’ANNULATION D’UN MARIAGE D’ENFANT PAR LE CLUB DES JEUNES FILLES LEADERS DE GUINEE (CJFLG).
Le club des jeunes filles leaders de Guinée s’est rendu chez Mariame ciré Tounkara pour connaître la véracité des faits dont on a été informé par une source d’information. Arrivé sur les lieux on a eu à échanger avec la fille en question qui nous a expliqué en détails : « Je suis une fille âgée de 14 ans, élève de la 8e Année au groupe scolaire Barry Diawadou. Mes parents ont voulu me donner en mariage à un membre de ma famille qui réside à Labé. Je n’approuvais pas ce mariage, je souhaite continuer mes études».
Après les explications données par la fille, le club a jugé nécessaire de lui prodiguer des conseils et lui expliquer les inconvénients de ce fléau en la promettant de mettre tout en œuvre pour annuler le mariage, on a eu à échanger nos contacts.
Quelques heures après, la présidente reçoit des appels provenant de la famille de cette jeune fille l’insultant et la menaçant.
Le lendemain, la présidente reçoit encore un appel provenant de la jeune fille qui lui confia qu’elle s’est enfuit de chez elle et qu’elle a passé la nuit chez sa sœur. La présidente lui propose de la rejoindre à la maison des jeunes où se trouvaient quelques membres du club pour se rendre au commissariat de police.
Quelques minutes après l’arrivée de la fille, les membres du club ont été agressés par la famille de la fille avant d’être interpelés par le poste de police des mœurs où les deux parties se sont expliquées.
Apres les explications, le commissaire a fait entendre raison aux parents de la fille tout en les expliquant pourquoi le club s’est opposé au mariage de leur fille. Les parents venus à la raison, ont accepté de signer un engagement :
De ne pas donner leur fille en mariage jusqu’à l’âge de 18 ans
De ne pas la maltraiter face à la situation précédente.
Une fois l’engagement signé, le commissaire et les parents de la fille nous ont félicités et encouragés en sollicitant l’intégration de la fille dans le club.

Translate »